Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum
Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

israélien sur 4 vit sous le seuil de la pauvreté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Israël pour Yeshoua-Jésus-Israël jésus yeshoua-יְשׁוּע -> Connaître Israël
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
La Bible Parole de DIEU

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 378
Appartenance religieuse / Dénomination: Evangélique

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 20:12 (2009)    Sujet du message: israélien sur 4 vit sous le seuil de la pauvreté Répondre en citant


israélien sur 4 vit sous le seuil de la pauvreté   
1 enfant sur 3 vit sous le seuil de la pauvreté
 

Définition du "seuil de pauvreté en 2007 Israel"    
Toute personne ayant des revenus inférieurs à la moitié du salaire moyen, est considérée comme vivant en dessous du seuil de pauvreté, soit pour une personne seule, un salaire ou des allocations inférieurs à 1 866 shekels ou à 4 778 shekels pour un couple et deux enfants.


 

Compte rendu annuel de la Banque d'Israel    

Un israélien sur 4 est pauvre, selon le Bitouah Léumi.   
Si cela est vrai, comment se fait-il que nous ne les voyons pas ?Est-il possible qu’il y ait 1.750.000 personnes défavorisées en Israël et que nous ne sachions pas ?Ces questions qui interpellent sont souvent répétées ... 


Le compte rendu annuel de la Banque d’Israël qui a été présenté le 11 avril 2007 au Gouvernement a répondu à ces questions par une approche différente qui va surprendre.    
Les économistes de la Banque d’Israël, ont analysé et segmenté la population pauvre en Israël par groupes démographiques et sociaux.  
Voici le détail de la présentation pour l'année 2006 en Israel :- 44% (770.000) des pauvres sont des arabes- 16% (330.000) des pauvres sont des juifs orthodoxes - 3% (50.000) des pauvres sont éthiopiens.
Ces trois groupes démographiques représentent 63% de la pauvreté en Israel, 1,1 million sur un total de 1,75 millions de personnes.
La pauvreté dans ces populations est profonde mais loin des yeux de l’israélien moyen qui habite des quartiers différents, fréquente des amis qui lui ressemblent.
Ces trois catégories de population se concentrent dans des zones géographiques fermées et loin des yeux du public d’israéliens moyens.


Par une approche différente, non par les revenus déclarés mais par la consommation des familles, l'étude montre que parmi les 650.000 pauvres restants, 500.000 sont moins pauvres. Ils ont un niveau de vie de loin supérieur au seuil de pauvreté mais déclarent des revenus inférieurs à ce seuil.Une grande partie de cette catégorie ne déclare pas tous leurs revenus (travail au noir) et une autre vit au dessus de ses moyens (avec un grand découvert bancaire).Rappel : 14% de la population israélienne est très pauvre et 11% est pauvre.




Les 150.000 restants vivent dans la misère. Ils représentent 2% de la population, ce sont ceux que l’on rencontre dans nos villes.Que l’on ne se trompe pas : les autres pauvres 1.600.000, hommes, femmes et enfants ne se sont pas envolés. Ils continuent à vivre avec nous et font partie de la société israélienne, mais ne sont pas vus des balcons et fenêtres de l’israélien moyen.
Ils vivent dans leurs quartiers et jusqu’à présent ils n’ont pas empêché l’israélien moyen de dormir en paix.




La politique mise en application par Netanyahu dans le cadre du dernier gouvernement Sharon, ont aggravé la pauvreté et renforcé la conviction de beaucoup d’Israéliens qu’ils sont pauvres maintenant et qu’il n’y a plus de réseaux sociaux pour leur venir en aide.Et aujourd’hui, le gouvernement se trouve face à un dilemme, il est totalement coincé entre deux urgences : - les besoins de l'aide sociale . - les besoins militaires et le cout de la guerre au Liban .
Ce seront, surement, les plus défavorisés qui payeront la note.



  

Quand les rescapés de la Shoah vivent sous le seuil de pauvreté     
On a du mal à croire que des survivants de la Shoah vivent dans la pauvreté, mais c’est pourtant vrai. Aujourd’hui vivent en Israël 260 000 rescapés de la Shoah et 80 000 d’entre eux ont du mal à survenir à leurs besoins et vivent sous le seuil de pauvreté.Ces survivants de la Shoah sont dans leurs 70ème ou 80ème années, mangent aux soupes populaires et reçoivent leurs vêtements d’organisations charitables. Il leur faut choisir entre produits alimentaires ou médicaments, et ils n’ont pas, bien entendu, suffisamment d’argent pour se payer un appareil auditif, des lunettes ou un dentier.

On a du mal à croire que des survivants de la Shoah vivent dans la pauvreté, mais c’est pourtant vrai. Aujourd’hui vivent en Israël 260 000 rescapés de la Shoah et 80 000 d’entre eux ont du mal à survenir à leurs besoins et vivent sous le seuil de pauvreté.Ces survivants de la Shoah sont dans leurs 70ème ou 80ème années, mangent aux soupes populaires et reçoivent leurs vêtements d’organisations charitables. Il leur faut choisir entre produits alimentaires ou médicaments, et ils n’ont pas, bien entendu, suffisamment d’argent pour se payer un appareil auditif, des lunettes ou un dentier.Sur les 80 000 survivants de l’holocauste qui vivent sous le seuil de pauvreté, 20 000 sont originaires d’Europe et 50 000 sont des immigrants des pays de l’ex-Union Soviétique venus à partir des années 90. Selon une étude effectuée il y a deux ans par un démographe de l’Université Hébraïque, il ressort que 35% des survivants ont besoin d’une aide : par exemple, des couvertures ou des appareils de chauffage ; 25% doivent choisir entre une bonne nourriture ou des médicaments ; 16% ne peuvent pas payer leur note de téléphone ou visiter leurs enfants.
Les gouvernements d’Allemagne, de France et d’Autriche donnent davantage d’aide financière à leurs survivants de la Shoah que le gouvernement d’Israël aux siens. C’est vrai, ces pays furent des responsables directs de la Shoah. Mais en même temps, Israël est le seul Etat qui reçoive des réparations d’un autre pays. Un problème moral se pose : un survivant doit-il recevoir plus d’argent qu’un vieillard pauvre d’Ethiopie ou du Maroc ?
On peut se poser la question : pourquoi des centaines de millions de dollars sont-ils dépensés par des Juifs d’Amérique surtout, mais aussi en Israël pour des musées de la Shoah, pour des statues et pour d’autres monuments ? Certes, faire connaître à la nouvelle génération l’extermination des Juifs d’Europe et garder en mémoire les événements de cette période sont des sujets importants, mais cela ne devrait pas empêcher que certaines sommes soient destinées à aider les derniers survivants à vivre plus décemment. « Ces gens sont dans la dernière période de leur vie » dit Factor, 81 ans, qui parle avec difficulté suite à une attaque cérébrale, et « nous ne pourrons plus les aider dans le futur, et leur futur, c’est aujourd’hui ».




Extraits de l’article : Quand les rescapés de la Shoah vivent sous le seuil de pauvreté : de Larry Derfner dans Jerusalem Post du 16 février 2007


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Avr - 20:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Israël pour Yeshoua-Jésus-Israël jésus yeshoua-יְשׁוּע -> Connaître Israël Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com