Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum
Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

LE MARIAGE OU LE CELIBAT DANS LE SEIGNEUR

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Evangélisation -> Personnes Seuls(es)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
La Bible Parole de DIEU

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 378
Appartenance religieuse / Dénomination: Evangélique

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 07:30 (2010)    Sujet du message: LE MARIAGE OU LE CELIBAT DANS LE SEIGNEUR Répondre en citant

LE MARIAGE OU LE CELIBAT DANS LE SEIGNEUR 
 
Je promets de te rester fidèleDe nos jours, bien des valeurs humaines sont remises en question. Si nos parents croient à telle valeur, c'est une raison suffisante de la considérer suspecte. On fait preuve de liberté en rejetant les croyances de la génération précédente.
Le concept du mariage n'a pas échappé aux attaques.
A quoi bon se marier ?
N'est-ce pas un carcan inutile ?
Ne peut-on pas aimer mieux, et plus sincèrement, si l'on n'est pas lié par un serment qui sent le moyen-âge ?

Il faut réfléchir à ces questions avec sérieux, car les jeunes qui posent ces questions sont, le plus souvent, sérieux. On ne doit pas répondre à la légère, avec énervement ou hypocrisie.
Ce que nous appelons le mariage est une vie d'intimité entre un homme et une femme qui se sont promis fidélité solennellement et devant des témoins. Ce n'est pas le langage de la cérémonie qui importe, ni le faste, ni la robe blanche, ni les moyens financiers engagés. Ce qui importe, c'est l'engagement d'accorder au conjoint l'exclusivité quant aux rapports intimes. Et, pour que cet engagement soit pris avec sérieux, on l'exprime devant des témoins.
Ce qui donne encore plus de sérieux au mariage, c'est qu'il est une institution divine. L'homme n'a pas inventé, c'est Dieu qui l'a conçu. Dieu est amour, et Il a voulu que des couples puissent exprimer leur amour dans le cadre de la fidélité réciproque.
Par conséquent, les relations sexuelles ne sont pas quelque chose de sale ou de honteux. Dieu a créé notre corps aussi bien que notre esprit. Tous nos organes ont été conçus par Dieu, y compris les organes sexuels.
Cependant, il y a des lois qui régissent la nature. Si vous passez par-dessus une falaise, vous allez tomber. Si vous mangez certains champignons, vous allez risquer la mort. Et si vous avez des relations intimes en dehors du cadre voulu par Dieu, vous allez souffrir des conséquences de votre conduite.
Lorsqu'on est chrétien, on doit être d'autant plus respectueux de la volonté de Dieu concernant le mariage. La conduite des incroyants ne doit pas nous tenter.

Les raisonnements des inconvertis pour justifier leur comportement ne doivent pas nous influencer. 
Nous sommes de la lumière. 
 
Ne marchons pas comme si nous appartenions aux ténèbres. 
 
C'est pour notre bonheur que Dieu veut nous voir accepter le cadre du mariage.C'est aussi pour notre bonheur qu'Il veut nous diriger dans le choix d'un conjoint.
 Faut-il encore que nous acceptions Son intervention.

Certains diront : de quel droit Dieu se mêle-t-Il de mes affaires ?
Si j'aime, n'est-ce-pas suffisant ?
Je suis adulte, et je n'apprécie pas que Dieu me traite comme un enfant.

Combien de foyers malheureux, même chez les chrétiens, parce qu'on n'a pas consulté Dieu ! 
 
Non, l'amour sentimental n'est pas une raison suffisante pour se marier. 
 
Les sentiments s'estompent si facilement et si rapidement. Il faut une base plus solide que les sentiments d'amour.
 Dieu voit plus clair que nous, et plus loin, et plus en profondeur. 
Il faut également admettre l'éventualité que, pour certains, la volonté de Dieu est le célibat, tout au moins pour un temps, peut-être même pour la vie. En tant que chrétiens, comment devons-nous juger la valeur comparative du célibat et du mariage ?
D'abord, ce n'est pas humiliant de rester seul.
L'apôtre Paul a exprimé l'avis qu'il est bon de rester célibataire (1 Corinthiens 7:1-8). Remarquons qu'il n'a pas dit : il est mieux de rester seul.
Le célibat est donc aussi honorable que le mariage. 

Mais il faut préciser également que le célibat n'est pas un état plus
 pur que le mariage.
En nous mettant en garde contre l'adultère,
 l'écrivain sacré a dit : " Que le lit conjugal soit exempt de souillure " (Hébreux 13:4). Les rapports conjugaux ne sont donc pas " souillés ", ils sont purs.

Entre le célibat et le mariage, on ne peut donc juger l'un préférable à l'autre.
C'est à Dieu de nous montrer quel est le meilleur état pour chacun en particulier.
Que le célibataire ne se vante pas de sa pureté, et qu'il ne se plaigne pas de sa solitude. Que la personne mariée ne s'enfle pas d'orgueil pensant qu'elle est plus belle, plus séduisante ou plus désirable.

L'essentiel, c'est que nous mettions notre vie au service de Dieu quel que soit notre état. 
 
Cherchons premièrement comment nous pouvons servir les intérêts du Royaume de Dieu, et toutes les autres choses, qui nous sont nécessaires, nous seront données par dessus. 

Le joug étranger 
 
Il y a certaines idées reçues qui sont tellement répandues qu'on n'ose pas les contester. Une de ces idées concerne le bonheur dans la vie d'un couple.Que le couple soit marié ou non, d'ailleurs, l'idée est acceptée par presque tout le monde que le bonheur est garanti du moment que les relations sexuelles sont satisfaisantes.
Une telle idée nous rabaisse au niveau de la bête.
Il est vrai que nous avons un corps physique avec ses besoins et ses plaisirs.
Et c'est Dieu qui en est le créateur.
C'est donc Dieu qui a donné au corps ces besoins et ces désirs.
Mais nous ne sommes pas seulement des êtres physiques.
Nous avons une dimension spirituelle qui nous démarque des animaux. Etant donné cette double dimension de l'être humain, nous pouvons mieux comprendre la complexité de la relation entre deux personnes qui s'aiment.
 Ce qui était d'abord une attirance physique peut se transformer en estime pour le caractère de la personne.
De ce qui n'était d'abord qu'une compatibilité intellectuelle ou spirituelle peuvent naître des sentiments de tendresse.
Une autre idée reçue, largement acceptée mais rarement prouvée, consiste à croire que l'on peut augmenter son bonheur en augmentant ce qui le produit.
Si un cachet me fait du bien, deux cachets feront deux fois plus de bien, pense-t-on.
Si j'ai du plaisir avec une personne, j'aurai encore plus de plaisir en devenant plus intime avec elle, pense-ton encore.
Dans bien des cas, ce raisonnement est complètement faux, à la grande déception de beaucoup de chercheurs de plaisir. Mais ils continuent à augmenter la dose, toujours dans l'espoir que le plaisir sera enfin plus grand.
Ce qui fait de beaucoup d'hommes et de femmes des détraqués, c'est la recherche frénétique du plaisir.
Par contre, ce qui peut faire de nous des gens heureux, c'est d'accepter l'enseignement de la Bible quant à nos relations personnelles.
La soumission à la volonté de Dieu et aux principes bibliques est une source de bonheur et de paix intérieure.
Ce n'est pas pour être un trouble-fête que l'apôtre Paul a écrit : " Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger " (2 Corinthiens 6:14). Par ces paroles, il leur conseillait d'éviter des relations intimes avec des non-chrétiens. Pourquoi ?

Ce n'était pas pour grignoter leur bonheur, mais pour le garantir.
La compatibilité entre un homme et une femme n'est pas fonction de leurs ardeurs sexuelles, mais de l'entente qu'ils réussissent à vivre au niveau spirituel.
Que veut dire l'apôtre Paul par l'expression " un joug étranger " ? Il fait référence à une loi que Dieu a donné à Moïse : " Tu ne laboureras point avec un bœuf et un âne attelés ensemble " (Deutéronome 22:10). Serait-ce un péché pour un cultivateur de mettre sous un même joug un bœuf et un âne ? Certainement pas. Mais avec un tel attelage, il aurait bien des problèmes pour labourer son champ. Les deux animaux n'ont ni la même  force ni le même tempérament.

Dans la vie d'un couple, il faut une certaine similitude de vues, si l'on ne veut pas tourner en rond, ou pire encore, casser l'attelage.

C'est parce que Dieu a notre bonheur en vue qu'il nous met en garde contre les unions entre personnes ayant trop peu en commun.
Le cas le plus évident qui nous vient à l'esprit, c'est le mariage entre croyant et athée.
En voilà un joug étranger !
On a beau dire qu'on laissera la liberté de pensée à l'autre !
Notre opinion quant à l'existence de Dieu nous touche dans tant de domaines de la vie. un désaccord sur ce point sera source de bien de différends si sévères que le couple verra s'évanouir tout semblant de bonheur conjugal.
Mais le joug étranger peut exister aussi lorsque deux croyant n'ont pas les mêmes convictions religieuses. Avant le mariage, on est ébloui par l'ardeur de son amour. "
Et en plus, nous croyons tous les deux en Dieu.
Chacun de nous laissera à l'autre le droit de pratiquer sa religion ".
On ne veut pas admettre qu'un petit grain de sable puisse bloquer la mécanique.
Pourtant, les divergences de convictions religieuses ont bien souvent provoqué des pannes difficiles à réparer.
Un joug étranger existe également lorsque deux chrétiens, bien qu'ayant les mêmes convictions, n'ont pas le même appel de Dieu.
L'un veut servir Dieu à plein temps, tandis que l'autre ne supporte pas cette idée.
Ou bien, l'un voudrait partir à l'étranger comme missionnaire, tandis que l'autre tient à rester près de la famille et des amis.
Lorsqu'on ne tient pas compte de cette incompatibilité de vocation et que l'on se marie quand même, quel en est le résultat ?
 Parfois l'appel de Dieu est sacrifié sur l'autel d'un amour contraire à la volonté de Dieu. Dans d'autres cas, celui ou celle qui ne ressent pas d'appel de Dieu rend difficile, sinon impossible, le ministère spirituel de son conjoint.
Que de femmes regrettent d'avoir abandonné l'appel de Dieu pour les charmes d'un jeune homme ! Que de serviteurs de Dieu dont le ministère est freiné par une épouse choisie plus pour sa beauté que pour sa vie spirituelle !
Lorsque Dieu nous avertit que notre choix manque de sagesse, c'est parce qu'il ne veut pas voir notre vie gaspillée ou détruite par un mariage mal assorti. Avons-nous suffisamment de confiance en Lui pour L'écouter ? " Je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance " (Jérémie 29:11).
Le croyons-nous ?
Alors refusons de nous mettre sous un joug étranger, même au risque de ne pas trouver de partenaire. Dans nos décisions, l'obéissance doit l'emporter sur le bonheur. Que l'obéissance à la volonté de Dieu soit notre aspiration la plus élevée, et lui veillera sur notre bonheur.

Le cadre prévu par Dieu
Contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire, l'amour libre ne réunit pas l'approbation de tout le monde. Il y a encore bon nombre de gens qui croient que l'acte sexuel devrait être réservé au mariage.
Mais, même si une écrasante majorité croyait le contraire, est-ce une raison valable pour le chrétien de rallier cette majorité ? Qu'est-ce qu'un chrétien, sinon une personne qui accepte l'enseignement de Christ, qu'il recueille une large approbation ou non ?

 A-t-on jamais entendu un marxiste dire : " Je suis radicalement opposé à l'idéologie de Karl Marx, mais je reste attaché au marxisme " ? Pourtant, il y a des gens qui se réclament de Christ et, en même temps, s'opposent à tout ce qu'Il enseignait.
Si l'adultère n'était pas, aux yeux de Christ, un péché, pourquoi a-t-Il pardonné à la femme surprise en flagrant délit ? Il n'y avait rien à pardonner. Pourquoi lui dire : " Va, et ne pèche plus " ? Elle n'avait rien à se reprocher. C'est comme cela que l'on détruit la crédibilité de Jésus.
Christ nous a donné un enseignement. Si nous voulons prétendre que nous suivons le Christ, notre conduite doit être différente de celle du monde dans lequel nous vivons.
Rester fidèles à un code moral chrétien nous serait difficile, voire impossible, si nous n'avions pas le secours du Saint-Esprit. Mais nous l'avons.

 Car le vrai chrétien n'est pas seulement un disciple de la pensée de Christ : Il est la demeure de la personne de Christ. 
Quelle est donc la conduite que devrait avoir le chrétien avant le mariage ?Nous avons déjà établi qu'elle sera probablement différente de celle de l'incroyant. Maintenant, nous voulons établir les bases bibliques d'une telle conduite.
Il est important, tout d'abord, de reconnaître que Dieu est le créateur de notre corps. Quelle aberration de croire que l'esprit soit bon et le corps mauvais !
Le corps ne fait que ce que l'esprit lui ordonne de faire.

Remercions Dieu de nous avoir donné un corps, et en particulier, le corps même que nous avons.
Que nous le trouvions beau ou laid, acceptons notre corps comme venant de la main de Dieu. Souhaiter avoir un nez - ou tout autre membre de son corps - plus esthétique équivaut à critiquer l'œuvre artistique de Dieu. Mis à par les effets du péché, sachons être reconnaissants de ce que nous sommes, tels que nous sommes.
Ensuite, nous chrétiens, nous avons un avantage qui manque aux incroyants.

 Notre corps est le temple du Saint-Esprit. 
 
Cette considération nous aidera dans bien des situations équivoques à décider si, oui ou non, nous pouvons nous permettre tel ou tel plaisir.La Bible nous met en garde contre toute action qui souille le temple de Dieu. Il est salutaire de nous rappeler que l'Esprit qui nous habite est un esprit saint.
Combien nous devons veiller à ce que tous nos actes soient dignes du temple de Dieu.

En admettant que notre corps soit une création de Dieu et qu'il soit devenu, au moment où nous avons cru en Christ, le temple de Dieu, nous pouvons conclure que les rapports sexuels doivent être réservés au cadre du mariage.

Vivre en mariés sans être mariés, c'est mentir. 
 
Le plaisir n'est pas coupable dans le cadre prévu par Dieu.C'est lorsque que nous ne respectons pas ce cadre - démontrant ainsi que nous nous moquons de la volonté de Dieu - que nous souffrons de troubles qui ternissent le plaisir que Dieu a voulu propre et sans mauvaise conscience.
Il est devenu populaire, par exemple, de préconiser une relation à titre d'essai sans engagement à long terme.
Etant donné le manque de certitude quant à la durée de cette relation, l'état psychologique des partenaires n'est pas favorable à une vraie découverte de l'autre.
Que cela marche dans de telles conditions n'est pas du tout une garantie que cela marche aussi bien plus tard.
Qu'on soit déçu lors d'un essai ne prouve aucunement qu'on aura la même déception étant marié.
Finalement, nous devons bien faire la différence entre le mariage et les fiançailles.
Les assimiler comme étant la même chose est la cause de beaucoup de déchirements émotionnels. Les fiançailles ne donnent pas droit à une plus grande intimité qu'avant.
L'exemple par excellence de ce principe est le comportement de Joseph et Marie avant la naissance de Jésus.
 Lorsque Joseph a appris que sa fiancée était enceinte, il s'est proposé de rompre secrètement avec elle. Il savait qu'il n'était pas le père de cet enfant. Donc, il n'avait pas profité des fiançailles pour vivre maritalement avec Marie.
Dieu a voulu que le mariage existe, et Il en a fixé les limites. Nous piétinons ces limites aux risques et périls de notre bonheur sexuel.
Alors acceptons le décret de Dieu que les rapports sexuels sont réservés au mariage. Les décrets de Dieu ont toujours comme but le bonheur de ses sujets.
 Acceptons d'y être assujettis. Il en découlera un bonheur dont la mesure et la qualité dépasseront notre attente.
Par David AFFLECK

      SOYEZ BENIS


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Mai - 07:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Evangélisation -> Personnes Seuls(es) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com