Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum
Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Découverte d’un message à Auschwitz – Une rareté qui fait renaître l’espoir Par Monika Scilowska

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Israël pour Yeshoua-Jésus-Israël jésus yeshoua-יְשׁוּע -> La Shoa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
La Bible Parole de DIEU

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 378
Appartenance religieuse / Dénomination: Evangélique

MessagePosté le: Jeu 14 Mai - 09:01 (2009)    Sujet du message: Découverte d’un message à Auschwitz – Une rareté qui fait renaître l’espoir Par Monika Scilowska Répondre en citant

Découverte d’un message à Auschwitz
– Une rareté qui fait renaître l’espoir

 Par Monika Scilowska

Source : ABCNews - Un document proposé et traduit par Thérèse Zrihen Dvir (Rédactrice Terredisrael.com)
Il y a 65 ans, dans un ultime effort de laisser derrière eux une trace quelconque de leur passage sur terre, un message fut glissé dans une bouteille par des prisonniers à Auschwitz qui travaillaient à la construction d’un bunker anti-aérien pour les commandants du camp de concentration d’Auschwitz Birkenau en 1944.



  
Mr. Piotr Cyzinski, le directeur du musée national de la Pologne dédié à la mémoire des victimes des camps de concentration, rajouta le Mercredi 6 Mai 2009 à sa collection actuelle, un document qui fut découvert lors de travaux de rénovation d’une cave utilisée par les Nazis pendant la deuxième guerre mondiale comme bunker et emplacement pour stocker leurs victuailles. La note écrite en crayon sur un fragment de papier recouvrant un sac de ciment, fut découverte par une équipe d’ouvriers qui restauraient la cave de ce bâtiment servant aujourd’hui d’école professionnelle à Oswiecim, une ville que les Nazis nommaient Auschwitz. Elle comprenait une liste des noms de sept personnes, tenues prisonnières dans le camp de concentration d’Auschwitz Birkenau, dont trois sont encore en vie.“C’est un véritable signe d’espoir,” déclara Mr. Cywinski, le directeur du musée durant la cérémonie tenue en cette occasion. “Ces jeunes gens on réussi à placer un signe. Non seulement la bouteille a survécue mais aussi quelques personnes reportées sur la liste sont encore parmi nous. C’est tellement touchant.”
La photo de feu Mr. Bronislaw Jankow
La photo de feu Mr. Bronislaw Jankowiak est présentée
 par un ami de la famille durant la cérémonie qui précéda la transmission du document à Oswiecim Pologne le Mercredi 6 Mai, 2009, écrite par Jankowiak.


Un des survivants, Waclaw Sobczak, se rappelle que lui et ses compagnons nourrissaient peu d’espoir de survivre le camp et afin que leurs mémoires ne soient pas complètement réduites en cendre ils décidèrent de laisser ce petit quelque chose qui rappellerait qu’un jour ils avaient existés.“C’était très risqué de faire une chose pareille,” continua de raconter Sobcizac, un petit vieillard de 85 ans avec une tignasse épaisse de cheveux blancs. “On l’avait placé délicatement dans le mur. On voulait qu’au moins nos noms et numéros restent après nous.” La date reportée était le 20 septembre 1944 et le message incluait les noms, le numéro du iak est présentée par un ami de la famille durant la cérémonie qui précéda la transmission du document à Oswiecim Pologne le Mercredi 6 Mai, 2009, écrite par Jankowiak.



Un des survivants, Waclaw Sobczak, se rappelle que lui et ses compagnons nourrissaient peu d’espoir de survivre le camp et afin que leurs mémoires ne soient pas complètement réduites en cendre ils décidèrent de laisser ce petit quelque chose qui rappellerait qu’un jour ils avaient existés.“C’était très risqué de faire une chose pareille,” continua de raconter Sobcizac, un petit vieillard de 85 ans avec une tignasse épaisse de cheveux blancs. “On l’avait placé délicatement dans le mur. On voulait qu’au moins nos noms et numéros restent après nous.” La date reportée était le 20 septembre 1944 et le message incluait les noms, le numéro du camp, leurs numéros, la ville d’origine des sept prisonniers, dont six étaient des catholiques de Pologne et un juif de France. Ils étaient tous âgés entre 18 à 20 ans.


Dernière édition par La Bible Parole de DIEU le Ven 15 Mai - 16:35 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mai - 09:01 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Israël pour le Messie Jésus-Yeshoua Index du Forum -> Israël pour Yeshoua-Jésus-Israël jésus yeshoua-יְשׁוּע -> La Shoa Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com